L’édito d’octobre 2016

« Pour moi, le Café des enfants et ses Potes en ciel c’est quoi ?
Un microcosme de bienveillance, d’écoute, de partage, de rencontres et de reconnaissance !
C’est une grande bouffée d’air et de sourires accompagnés de plein de bonne volonté pour construire ensemble de beaux projets.
Tout le monde y a sa place; enfants, parents, salariés, bénévoles, et autres potes qui voudraient pousser la porte du Café!
Dans ce petit nid de convivialité, on peut papoter, jouer, faire des activités, se confier en toute simplicité parce qu’on sait que l’on sera toujours écoutés.

Bref, quand on quitte les Potes, c’est avec le sourire et une seule envie: y revenir avec toujours plus d’idées ! »

Julia

2 réflexions au sujet de « L’édito d’octobre 2016 »

  1. Bonjour

    je reçois ce jour dans ma boite aux lettre une information me demanant de ne pas stationner rue Mirabeau sous menace de se faire enlever la voiture par la fourriere

    Merci de me dire ou je peux consulter l’arrêté municipal

    Fabrice DELATTRE

    • Bonjour Monsieur
      Pour l’organisation de la « rue aux enfants » le dimanche 9 octobre 2016, nous avons eu un rendez vous de sécurisation de l’espace public avec la ville de Lille (suite au plan vigipirate).
      Ce plan nous impose de faire retirer toute les voitures de la rue Mirabeau le dimanche 9 octobre 2016, nous devons (sous consigne de la police municipale) afficher l’arrété municipal 48h avant la manifestation dans la rue (ce qui sera fait bien entendu !)
      Nous vous remercions de bien vouloir déplacer votre véhicule pour que l’espace public soit sécurisé pour le bon déroulement de la fête.
      Nous avons pris les devants en informant les habitants de la rue depuis plusieurs mois et maintenant en diffusant l’information dans les boite au lettres pour être sur que tout le monde le sache et n’ai pas la mauvaise surprise le dimanche matin!
      De plus il s’agit d’un déplacement et non d’une mise en fourrière.
      N’hésitez pas à passer nous voir pour plus d’information.
      Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *